GÉO 3 - DYNAMIQUES RÉGIONALES DE GRANDES AIRES CONTINENTALES
3. L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance

Leçon 1 - L’Asie du Sud et de l’Est : défis de population et de croissance (2h)

Introduction
Cerner: Qui? L’Asie du Sud et de l’Est, Où? donc à l'échelle régionale, 1er foyer de peuplement de la planète (55% de la population mondiale) Quoi? a une croissance économique forte qui cherche à répondre à la forte demande d’emploi et à permettre le développement Quand? en utilisant la mondialisation.
Problématiser : CROISSANCES DÉMO & ÉCO FAVORISENT-ELLES LE DÉVELOPPEMENT ?
Annoncer le plan :

I. Les défis démographiques du premier foyer de peuplement mondial

1. La diversité démographique
De forts contrastes. Chine et Inde, géants démographiques dépassent le milliard. Les très fortes densités à Hong Kong, Java (Indonésie), Singapour (+ 1000 hab./km²) s’opposent aux vides enclavés ou au milieu extrême (hauts plateaux Tibet, îles d’Indonésie).
La croissance démographique reflète le développement. Elle ralentit en Asie de l’Est (enfant unique en Chine depuis 1971, dépopulation au Japon) mais elle est toujours forte en Asie du Sud : l’Inde sera le pays le + peuplé en 2025.
Deux défis démographiques. Phénomène unique au monde, il manque 100 millions de femmes (avortements , prise en charge des parents). S’y ajoute le vieillissement au Japon et en Chine => le gouvernement chinois a assoupli la politique de l’enfant unique.

2. Une urbanisation accélérée
L’explosion urbaine. Avec un taux d’urbanisation de 40%, l’Asie n’a pas fait sa transition urbaine. Les campagnes très peuplées génèrent un fort exode rural : + de 40 millions d’urbains en plus /an. => L’Asie compte 7 des 10 + grandes mégapoles du monde : Tokyo (34,3 mil d’hab), Guangzhou (25m), Séoul (24,6m), Delhi (24,4m) et Mumbai (21m).
Une grande pauvreté urbaine. Près de la moitié de la population urbaine de l’Asie habite dans des bidonvilles soit 620 millions d’habitants. Les villes indiennes sont les villes de tous les records ; à Hong Kong, les plus pauvres logent dans 2 m²

II. La mondialisation à l’origine d’une forte croissance économique

1. Le moteur économique du monde
La plus forte croissance économique avec ˜8% par an en 2000-2010 entrainée par le Japon puis la Chine au 21e siècle => elle dépasse 10% par an en Chine, Inde, à Singapour mais est limitée au Japon ou dans des états instables (Pakistan, Myanmar…)
Le rôle déterminant des états. Le modèle de croissance japonais en « vol d’oies sauvages » (importation, production, exportation, abandon) s’est diffusé aux NPI voisins. La Chine et l’Inde décident de s’ouvrir à l’étranger plus tardivement (1979 et 1991) En parallèle, les états ont accentué leurs politiques éducatives pour former une main d’œuvre qualifiée (ingénieurs indien à Bangalore) ou non.

2. Un pôle majeur de la mondialisation
Le 1er pôle productif mondial avec 28,3% du PIB mondial en 2011, l’Asie du Sud et de l’Est est devenu « l’atelier du monde » avec une production industrielle diversifiée (des produits de base à ceux à haute valeur ajoutée). et de grandes FTN industrielles qui s’imposent sur les marchés mondiaux : Toyota, Sony (Japon) ; Samsung, Hyundai, LG sud-coréennes ; Acer (Taïwan), Tata ou Mittal (Inde)…
Au coeur des flux mondiaux. L’Asie réalise 1/4 du commerce mondial, compte 15 places boursières de 1er ordre : Shanghai, Singapour, Tokyo. Hong Kong, Japon et Chine sont les principaux pays émetteurs et récepteurs d’IDE dans le monde. L’Asie est aussi une destination touristique majeure grâce à la politiques volontaristes des états.

3. Un vaste marché asiatique
L’essor de la classe moyenne dans les villes chinoises et indiennes. Ces centaines de millions de nouveaux consommateurs sont devenus le moteur de la croissance économique (demande intérieure)
=> explique l’intérêt des FTN occidentales (Chine 1er marché automobile et du luxe) mais aussi l’essor du commerce intrarégional (52% du commerce extérieur des pays) favorisés par de nombreux accords bilatéraux .

III. Les défis de la croissance économique asiatique

1. Des inégalités de développement
Entre états développés (Japon et dragons), émergents (Chine, Inde, bébés tigres) et PMA (Bangladesh, Laos, Cambodge, Myanmar). Mais aussi entre les régions littorales et l’intérieur à cause de la maritimisation, d’économies extraverties (Chine, Inde, Japon). Ainsi que dans les mégapoles surtout d’Asie du Sud + Hong Kong où les nouveaux milliardaires contrastent avec la pauvreté massive (2/3 avec >2$ / jour) et provoquent des tensions : manifestations ouvrières au Bangladesh, au Cambodge.

2. Une croissance peut-être menacée
La dépendance à la mondialisation. Économique : la crise de 2008 a causé la fermeture de milliers d’usines et a ralenti la croissance. Financière : instabilité spéculative et crises monétaires régionales. Énergétique : importations massives de Inde et Chine.
Les tensions politiques. Aux nombreuses tensions entre états (Inde/Pakistan, Corée Sud/Nord, Chine/Taiwan) s’ajoutent les rivalités de puissance Japon-Chine-Inde. De plus, Inde, Japon, Corée du Sud sont les seules démocraties, les régimes autoritaires sont majoritaires, communistes (Chine, Vietnam) ou non (Singapour, Taiwan).

3. Croissance et/ou environnement ?
Un bilan écologique désastreux : destruction des milieux par érosion des sols, déforestation intensive (Indonésie) et avancée des déserts (Chine), artificialisation des littoraux (Japon et Corée), pollution industrielle massive (Chine, Inde ou Bangladesh)...
L’Asie est une zone de risques majeurs naturels (tsunami, séisme, mousson) mais aussi technologiques (Bhopal en Inde (1984), Fukushima au Japon (2011)
Et le DD ? Les pays les plus développés sont aussi les plus en avance dans sa mise en mais depuis 1989 la Chine a mis en place une politique environnementale, intégrée (donc contraignante) au plan de développement de l'économie depuis 2006.

Conclusion
Bilan : L’Asie du Sud et de l’Est présente de forts contrastes démographiques. Sa croissance économique impressionnante en a fait un pôle majeur de la mondialisation mais n’a pas permis de développement généralisé ou durable.
Ouverture : => Influencée par l’Asie et ses IDE, l’Afrique empruntera-t-elle la même voie ?