GEO 3 - LES ESPACES RURAUX : UNE MULTIFONCTIONNALITÉ TOUJOURS PLUS MARQUÉE

Leçon - Des espaces ruraux aux fonctions de plus en plus variées

Activité 1 : construire une argumentation géographique
Consigne : recopier l’introduction puis remettre les phrases dans un ordre logique.

1. Une activité agricole encore importante
—• La fonction agricole à l’échelle mondiale.
•— L’agriculture productiviste.
•— L’agriculture extensive.

2. Une multifonctionnalité croissante
—• La diversification des fonctions rurales.
•— Les défis de la multifonctionnalité.

3. Des espaces ruraux de plus en plus urbanisés
—• L’attractivité urbaine.
•— L'impact de l’étalement urbain.

Introduction.
Aujourd'hui, 45% de la population mondiale est rurale. Dans un contexte de mondialisation, les espaces ruraux se transforment et leurs activités sont de plus en plus diversifiées. Quelles sont aujourd'hui les fonctions des espaces ruraux ?

a. La fonction résidentielle est aussi en plein essor avec l'arrivée de néoruraux au Nord.
b. L’étalement urbain crée aussi une fragmentation entre périurbain attractif et rural isolé qui se désertifie.
c. Les pays développés et certains émergents (Chine, Brésil) pratiquent une agriculture intensive ou productiviste destinée à l'exportation, et donc mondialisée.
d. La multiplication d’activités entraine une concurrence foncière (pour les terrains) et crée parfois des conflits entre usagers aux intérêts divergents (agriculteurs, néoruraux, touristes…).
e. Les villes s'étalent de plus en plus : c’est la périurbanisation, et l'exode rural s’accélère dans le Sud.
f. L'activité industrielle est présente depuis longtemps, notamment dans l’agro-alimentaire.
g. Dans beaucoup de pays en développement, particulièrement en Afrique subsaharienne, l'agriculture est surtout vivrière donc pas intégrée à la mondialisation.
h. L’étalement urbain est aussi responsable de l'explosion de la mobilité puisque la plupart des périurbains travaillent en ville.
i. Le tourisme rural est devenu un moteur de développement économique : il permet aux ruraux d'avoir un complément de revenu et de valoriser leur paysage.
j. Ainsi, environ une personne sur trois travaille dans l'agriculture dans le monde, principalement dans les pays du Sud.
k. Le développement d’activités non-agricole est aussi responsable de la fragmentation de l’espace rural.
l. Comme c’est une agriculture extensive, le nombre d'agriculteurs reste très élevé dans le Sud.
m. Le processus d'urbanisation généralisé s'accompagne d'un recul progressif de l'espace rural et de ses populations.
n. Cependant l’agriculture productiviste pose des problèmes environnementaux et sanitaires, ce qui explique l’essor de l’agriculture biologique.
o. Même si elle a tendance à reculer, la fonction agricole reste très importante dans les espaces ruraux du monde entier.
p. L’étalement urbain entraine le recul des surfaces agricoles, ce qui pose un défi alimentaire majeur.

NOTIONS
espace rural : espace aux paysages marqués par l’importance du couvert végétal (agricole ou autre) et la faible densité (de personnes, d’infrastructures, d’emplois).
multifonctionnalité : espace dont les fonctions, les activités productives sont multiples et diverses.
fragmentation : absence de lien, d’unité et de cohésion entre les parties d’un même territoire.
périurbanisation : processus d’extension de l’espace urbain sur l’espace rural dans la périphérie immédiate d’une ville.

VOCABULAIRE
agriculture intensive ou productiviste : forte production sur de petites surface grâce à l’irrigation, la mécanisation et les intrants chimiques, nécessite une faible main d’œuvre.
agriculture biologique : sans utilisation d’intrants chimiques.
agriculture vivrière : à rendement faible et souvent aléatoire, destinée à la famille ou au marché local.
agriculture extensive : faible production sur de vastes étendues qui nécessitent un grand nombre d'emplois.
néoruraux : citadins qui s’installent à la campagne.
étalement urbain : progression des surfaces urbanisées à la périphérie des villes.